EUGENE COLIN

Le premier historien de Combs-la-Ville.

 

 

colinEugène Colin est né le 31 Octobre 1842 à Poigny en Seine et Marne

Il étudie au Petit et Grand Séminaires de Seine-et-Marne à Meaux. (Date de sortie Juillet 1863).

Obtient son brevet de capacité le 15 Octobre 1864.

Nommé à Provins en Octobre 1863, il sera affecté à différentes écoles en Seine-et-Marne.

II se marie en 1868 avec Durecu Marie-Anna, née le 02 Novembre 1848 à Chamigny (77), (de Louis Nicolas Durecu, instituteur, et de Mercier Louise).

Elle est institutrice. Ils auront deux enfants: Fernand et Marie-Amélie.

Le 27 Octobre 1869, Eugène Colin et sa femme sont nommés instituteurs publics à  Combs-la-Ville. Leur école est la MJC actuelle.

 

     Le 2 Septembre 1870, la France et la Prusse entrent en guerre.

Les troupes étrangères vont durant tout le temps de la guerre de 1870 s'installer à Combs-la-Ville. Cette invasion nous est connue grâce aux notes rédigées au jour le jour par Eugène Colin. Il fera preuve durant cette période d'un dévouement pour ses concitoyens et d'un courage exemplaire.

Il nous raconte avec beaucoup de précision la vie des Combs-la-Villais durant cette période. Ce document est parsemé d'anecdotes fort passionnantes, entre autre l'atterrissage d'un ballon à la Ferme d'Égrenay.

Républicain avant l'heure, nous découvrons à travers ses écrits son anti-bonapartiste qui ne le quittera jamais.

 

Dès 1877, il devient secrétaire de la Mairie: nous trouvons souvent sa signature au bas des actes d'état civil. C'est à cette époque qu'il débute un journal personnel.

 

A partir de ses écrits, il entreprend d'écrire l'histoire de Combs-la-Ville depuis l'époque romaine jusqu'en 1889. Travail gigantesque et de grande précision infiniment documenté. Les sources y sont décrites avec grande précision.

 

Ce document sera déposé par ses soins en 1922 aux Archives de Combs-la-Ville où il se trouve toujours. Ce travail a obtenu une Médaille de Vermeil à l'Exposition scolaire de Melun, en 1887 et une Médaille d'Argent à l'Exposition Universelle de Paris en 1889.

 

Tous les futurs historiens de Combs-la-Ville puiseront dans ce livre pour rédiger dans leurs ouvrages.

 

Eugène Colin sera pendant plusieurs années Conseiller Municipal, refusant le poste de  Maire compte tenu  de la maladie de sa Femme. Nous retrouvons souvent son nom dans l’organisation de la vie culturelle de notre commune.

Sous le pseudonyme de Nestor, il fut correspondant régulier du journal « la République de Seine-et-Marne ».

En 1903, il prend sa retraite d'instituteur après plus de 36 ans de service, mais il continue à participer à la vie de Combs-la-Ville.

Quelques informations glanées dans les différentes notices individuelles annuelles et détenues dans son dossier personnel de l'Education Publique aux Archives Départementales.

 

Récompenses :

Prix du Ministère 1865-1866.

 Médaille de Vermeil 1879 (Concours musical entre les écoles du département) Médaille de Bronze 1880

(Société pour l'instruction élémentaire de Paris)

Médaille de Vermeil 1880 Département Lecture expressive

Médaille d'argent 1880 Département Lecture expliquée

Médaille d'argent 1894.

 

Colin Eugène décède à Melun en 1926.

Sa femme est décédée en 1909

Ils sont tous les deux enterrés dans le cimetière de Combs-la-Ville.