Jean-Baptiste  VERMAY  (1786 - 1833)

Peintre

 

 

untitled.bmpJean-Baptiste VERMAY est né à Tournan-en-Brie, place du Château, le 16 octobre 1786, fils d'un charpentier.

 

Le peintre Jacques Louis David, qui possède une propriété à Ozouer le Voulgis, tout près de Tournan, décèle très tôt des dispositions pour les arts graphiques chez le jeune Jean-Baptiste. Il le prend alors dans son atelier.

 

Au salon de 1804, à 18 ans, J.B. Vermay expose "La naissance d'Henri III".

 

En 1808, il présente "Marie-Stuart recevant la sentence de mort". Pour ce tableau, il reçoit la médaille d'or de la main de l'Empereur.

 

 

 

 

image004.jpg

 

Depuis 2000, cette toile est exposée au musée de Rueil-Malmaison qui en a fait l'acquisition.

 

          Il expose d'autres œuvres sur des sujets historiques, on peut voir "Le Roi Saint-Louis, prisonnier en Egypte" au musée d'Angers.

 

A la Restauration, David (conventionnel) et Vermay (fils de l'ancien président de la Société Populaire et Républicaine, créée par les Sans-culottes de Tournan) sont contraints d'immigrer, le premier à Bruxelles et le second à Cuba. C'est la fin brutale de sa carrière française qui avait si bien commencé.

Le peintre espagnol Goya recommande Vermay à Monseigneur de Espanda y Landa, évêque de La Havane.

 

 

Vermay décore la cathédrale et les principales églises de la ville, dessine la statue de Christophe Colomb qui orne aujourd'hui la cour du Palais des Capitaines Généraux.

Il fonde l'Académie Royale de dessin de San Alejandro et décore de peintures murales "le Templete" , un petit monument construit en hommage au lieu où fut célébré, en 1519, la première messe publique de la Havane.

 

Il devient célèbre à Cuba et est nommé “Peintre de la Chambre du Roi” par sa Majesté le roi d’Espagne.

Alors qu'il jouit d'une grande réputation à Cuba, il est pratiquement inconnu en France.

 

Le 20 mars 1833, à 47 ans, il est emporté par une épidémie de choléra qui ravage l'île.

Entrée du Templete, place des Armes, Cuba

 

 

A Cuba, devant une toile de Jean-Baptiste Vermay, le buste représente le peintre; dans l’urne en marbre, se trouvent ses cendres et celles de sa femme.

 

 

Son histoire avec la Seine-et-Marne

______________________________________________________________________________

 

Son ascendance seine et marnaise :

 

                                                           Claude VERMAY, charpentier

                                                           Ancien président de la Société Populaire et Républicaine,                                                            créée par les Sans-culottes de Tournan en 1794

                                                           Né vers 1751 à Lyon

                                                           Epoux de Madeleine BEAU

                                                           Décédé à Tournan le 6 Thermidor an XII (25 juillet 1804)

$

Jean-Baptiste, Mathieu VERMAY, peintre

                                                           Né le 16 octobre 1786 à Tournan

                                                           Epoux de Louise LELONG

                                                           Décédé le 20 mars 1833 à La Havane (Cuba)

$

                                                           Louise Prospère VERMAY

                                                           Née en 1814 à La Havane

                                                           Décédée le 12 avril 1831 à Tournan

                                                                       Chez sa tante Marie Madeleine VERMAY

 

 

Un collège de Tournan-en-Brie porte le nom du peintre

 

 

 

http://fr.topic-topos.com/image-bd/france/77/buste-de-jean-baptiste-vermay-tournan-en-brie.jpg

 

Son buste en plâtre est visible à la mairie de Tournan.

 

Sources :

           - site du collège J.B. Vermay à Tournan

            - baladeenpaysbriard

            - Topic-topos

            - site Mairie de Tournan en Brie