Carnetin

Code postal : 77400– Insee : 77062

440 Carnetinois en 1999

Superficie 161 ha - Cours d'eau : Aqueduc de la Dhuis

Région Ile de France

Canton de Thorigny-sur-Marne

Arrondissement de Torcy

                            

 

 Etymologie : peut-être du latin « carpinus », charme, ou du toponyme germanique Warno-Stein.

 Patrimoine : Eglise St-Antoine, XVII°-XIX° s. - Colombier XVI°-XVII° s. -

 Historique : Existence dès la préhistoire et mentionné en 1176. Au XIX° s. Carnetin accueille l’une des stations du télégraphe mis au point par Claude Chappe.

 Activités anciennes : exploitations agricoles - carrières de gypse - viticulture

 Ancien régime : Intendance, Paris - Election, Meaux - Subdélégation, Meaux - Grenier à sel, Lagny - Coutume, Paris - Parlement, Paris - Bailliage, Prévôté et Vicomté de Paris - Gouvernement, Ile de France - Diocèse, Meaux - Archidiaconé, France - Doyenné, Claye

 1790, District, Meaux - Canton, Lagny

 An IX, Arrondissement, Meaux - Canton, Claye - 1926-1982, Arrondissement, Meaux - 1982,  Canton, Lagny-sur-Marne

 Territoire et administration : Plan d'intendance de 1784 - Par décret du 13 juin 1951, Carnetin est distraite du canton de Claye-Souilly et rattachée au canton de Lagny - Par décret du 18 octobre 1967, Carnetin annexe une portion de territoire détachée de a commune d'Annet-sur-Marne

 Toponymie : Apud Carnotinum - Carnetan - Carnetain

 Hameaux et écarts : néant

          

 

Carnetin, marie vers 1910 et entrée village    Carnetin,%20mairie%202003       

Mairie-école, vers 1910                                                  Mairie, en 2003

 

La mairie - maison d’école a été construite en 1882

après 20 ans de fastidieuses délibérations du conseil municipal.

L’école fut fermée pour manque d’effectif en 1969.

 

Auparavant, on louait une maison dans le village pour servir d’école.

Presque toutes les maisons ont été utilisées à cet effet !

 

  

LES MAIRES DE CARNETIN

1816 - 1826

 Jean Antoine ARMANDOT

1826 - 1843

 Joseph FRIGNET

1843 - 1848

 Frédéric Antoine MOTTOT

1848 - 1865

 Maxime Benoît FILLION

1865 - 1882

 Roch Antoine ROZIER

1882 - 1892

 Théodore THEVENARD

1892 - 1906

 Henri AUBRY

1906 - 1934

 Fernand AUBRY

1934 - 1944

 Edmond DELAHAYE

1944 - 1947

 Albert BONNARD

1947 - 1953

 Marcel BEAUVAIS

1953 - 1962

 Aimé ENGRAND

1962 - 1974

 Abel BRAUN

1974 - 1977

 Vincent MAUREL

1977 - 1991

 Daniel MARCHAL

1991 - 2001

 Fabrice MOULY

2001 - 2003

 Fabrice MOULY

depuis 2003

 Pascal LEROY, artisan