La Chapelle-la-Reine

Code postal : 77760 – Insee : 77088

1798 Chapelains en 1999

Superficie 1591 ha - Cours d'eau : mare du Marchais

Région Ile de France

Canton de La Chapelle-la-Reine

Arrondissement de Fontainebleau

                            

 

 Etymologie : d’une chapelle érigée par une reine de France dont le nom a été oublié

 Patrimoine : Eglise Ste-Geneviève XII°-XII° s. - Menhir de la Haute Borne – Maison des Sœurs de la Croix-St-André, avant 1800.

 Historique : Existence dès la préhistoire. En 1186, Philippe Auguste accorde une charte de franchise. Le village est fortifié au Moyen Age. Différentes familles de seigneurs se succèdent jusqu’à la Révolution. Entre 1793 et 1812, le village porte le nom de « Chapelle-Egalité ».

 Activités anciennes : exploitations agricoles

 Ancien régime : Intendance, Paris - Election, Nemours - Subdélégation, Nemours - Grenier à sel, Nemours - Coutume, Melun - Parlement, Paris, Bailliage, Melun - Gouvernement, Ile de France - Diocèse, Sens - Archidiaconé, Gâtinais - Doyenné, Milly

 1790, District, Nemours - Canton, La Chapelle-la-Reine

 An IX, Arrondissement, Fontainebleau - Canton, La Chapelle-la-Reine - 1926-1982, Arrondissement, Melun - 1982, Canton, La Chapelle-la-Reine

 Territoire et administration : Plan d'intendance de 1782 - Par arrêté du 14 décembre 1957, modification des limites territoriales des communes de la Chapelle-la-Reine et d'Achères-la-Forêt

 Toponymie : Capella Regine - La Chaeplle-la-Raigne - La Chapelle-Sainte-Geneviève - La Chapelle-L'Egalité (Révolution) - La Chapelle-en-Gâtinais (1792-1793) - La Chapelle (Consulat) - Elle ne reprend le nom de la Chapelle-la-Reine qu'à la Restauration

 Hameaux et écarts : Butteau - Bessonville - Chemin de Boissy-aux-Cailles - Route de malesherbes - Chemin de Villionne

 

C’est en 1818 que la municipalité parle de construire un bâtiment qui renfermerait l’école, la mairie et la justice de paix.

2.05.1824, le conseil reparle à nouveau de ce projet de construction et le 20.02.1832, le maire présente les plans de l’école – mairie.

 

http://perso.wanadoo.fr/.mairiedelachapellelareine/images/mairie1903.jpg         La Chapelle la Reine, mairie 2004

                                                                                                                 Mairie, en 1903                                                Mairie, en 2004

 

Ce n’est qu’en 1837 que la construction de la maison d’école voit le jour.

Le 22 mai 1881, le conseil demande la construction d’une école laïque de filles dans le jardin du presbytère.  L’ouverture de l’école se fera en 1882.

  

LES MAIRES DE LA CHAPELLE-LA-REINE

1804 - 1807

 MARCHAND

1808 - 1814

 LANGLOIS

1815 - 1816

 BIOCHE

1817 - 1830

 Baron TESTOT-FERY

11.09.1831

 Hubert COCHIN, cultivateur

23.11.1834

 Jean Baptiste Marin PAILLARD, cultivateur

1836

 VERGNES

21.05.1840

 Antoine LEROUX

16.08.1846

 Antoine LEROUX

23.10.1848

 Luis Barnabé MOREAU de SAINT-LUDGERE, médecin

07.08.1870

 Gabriel Augustin VALLÉE

1871 - 1874

 François Georges PERRIN, notaire

1876 - 1881

 Antoine DESCUSSES, négociant

19.02.1881

 Lucien MISIER, rentier

20.05.1888

 Alexandre LANGEVIN, boucher

15.05.1892

 Lucien MISIER, propriétaire

20.05.1900

 Antoine DESEUSSE, cultivateur

15.05.1904

 Arthur PERRICHON, cultivateur

17.05.1908

 Eugène PAILLARD, boucher

10.12.1919

 Antoine BATTESTI, médecin

1921

 Antoine BATTESTI, médecin

17.05.1925

 Antoine BATTESTI, médecin

16.05.1929

 Désiré DEGAS, huissier

1932

 Désiré DEGAS, huissier

19.05.1935

 Gustave DEBERDT, notaire

1937

 Gustave DEBERDT, notaire

24.12.1947

 Antoine BATTESTI

07.05.1953

 Luis BERNARD

21.03.1959

 Clotaire BRECHEUX

1962

 Clotaire BRECHEUX

28.03.1965

 Léo MOULIN

26.03.1971

 Léo MOULIN

13.03.1977

 Léo MOULIN

11.03.1983

 Léo MOULIN, chef d'entreprise

25.06.1989

 

16.06.1995

 Gérard CHANCLUD, entrepreneur en maçonnerie

depuis 2001

 Gérard CHANCLUD, entrepreneur en maçonnerie