Les Ecrennes

Code postal : 77820– Insee : 77165

557 Ecrennois en 1999

Superficie 1854 ha

Région Ile de France

Canton du Châtelet-en-Brie

Arrondissement de Melun

 

 Etymologie : du latin « screonae », cabanes à fond excavé », utilisées depuis l’époque mérovingienne et au cours du haut Moyen Age pour le filage et le tissage de la laine. L’humidité qui y régnait empêchait le bris des fils de laine

 Patrimoine : Eglise St Laurent, XII° à XVII° s. – Château de la Grande-Commune, XVII° s. -

 Historique : Une chapelle existait avant 1150. Erigée peu après, la paroisse est à l’origine une possession royale, puis, jusqu’à la Révolution, l’objet de concessions territoriales au profit de seigneurs du voisinage et de puissantes abbayes.

 Activités anciennes : exploitations agricoles

 Ancien régime : Intendance, Paris - Election, Melun - Subdélégation, Melun - Grenier à sel, Melun - Coutume, Paris - Parlement, Paris - Bailliage, Melun - Gouvernement, Ile de France - Diocèse, Sens - Archidiaconé, Melun - Doyenné, Melun

 1790, District, Melun - Canton, Le Châtelet-en-Brie

 An IX, Arrondissement, Melun - Canton, Le Châtelet-en-Brie - 1926-1982, Arrondissement, Melun - 1982, Canton, Le Châtelet-en-Brie

 Territoire et administration : Plan d'intendance de 1785 - Par ordonnance du 7 juillet 1824, fixation de la limite territoriale entre la commune des Ecrennes et celle de La Chapelle-Gauthier - Par arrêté préfectoral du 8 février 1973, création du Distrcit de la Région du Châtelet-en-Brie auquel la commune est rattachée

 Toponymie : Ecclesia de Grenis - Escraenes - Les Escranes - Les Ecrennes-et-la-Commune

 Hameaux et écarts : La Commune-aux-Demoiselles - Les fanons - La Martinière - Maison de la Rue Chaude - Le Danjou - Le Grand Grippon - Le Petit-Grippon - Pierre Gauthier - La Glazière - La Loge-des-Prés - Le Buisson - La Grande Commune - Château de la Grande Commune - Château de la Loge des Prés - Le Luc - La Petite-Commune

 

En 1838, la commune achète une maison proche de l’église qu’elle transforme en école.

Elle tient lieu de presbytère depuis 1856.

En 1851, nouvel achat d’un logis distinct de l’école pour y installer l’instituteur

ecrennes11

Ancienne mairie, réparation de la mairie-école de 1890        

                                   

LES MAIRES DES ECRENNES

1804 - 1811

 AUMAITRE

1814 - 1822

 LEGRAS

1824 - 1825

 Marquis de MORTAGNE

1826 - 1830

 COLIN

11.09.1831

 Jean COLIN

23.11.1834

 Joseph LEGRAS

1836

 LELOUP

21.05.1837

 Théodore LELOUP, fermier

31.05.1840

 Antoine Laurent Louis LEPANNEAU

16.08.1846

 Antoine Laurent Louis LEPANNEAU

03.07.1848

 Pierre Antoine ANGIBAULT

07.08.1870

 Etienne Alexandre LEROY, propriétaire

06.05.1871

 Pierre LEPANNEAU, cultivateur

1871 - 1874

 Constant CHAUSSIN

21.01.1878

 OUDENOT

1882

 JUIN

1889

 Théophile LEROY

1891

 Edouard LEVERRIER

1897

 Jean Baptiste TROUVÉ

1904

 Henri SAFFROY

10.10.1919

 Constant CLARA, régisseur

17.05.1925

 Alfred TEROSIER, propriétaire

19.05.1929

 Henri MOREAU, régisseur

1932

 Henri MOREAU, régisseur

19.05.1935

 Jean Marie BERGERON, maréchal

1937

 Jean BERGERON, maréchal

1945

 Georges DUVEAU

1953

 de MAINDREVILLE

1959

 Jean BLASSET

1962

 Jean BLASSET

1971

 Jean BLASSET

1977

 Jean BLASSET

1983

 SENAME

1995

 Daniel GIRAULT

depuis 2003

 Jean-Claude MARESCHAL