Lognes,%20logo

 Lognes

Code postal : 77185 – Insee : 77258

14420 Lognots en 1999

 

Superficie 337 ha - Cours d'eau : le ru de Maubuée

Région Ile de France

Canton de Noisiel

Arrondissement de Meaux

 

 

 Etymologie : de l’anthroponyme Lauconius

 Patrimoine : Eglise St-Martin, 1877-1889

 Historique : Occupation dès le paléolithique, qui se pérennise à partir de la période gallo-romaine. Childéric II, roi d’Austrasie aurait été assassiné à Lognes en 673. La seigneurie est mentionnée dès la fin du XIV° s.

 Activités anciennes : exploitations agricoles

 Ancien régime : Intendance, Paris - Election, Paris - Subdélégation, Lagny - Grenier à sel, Lagny - Coutume, Meaux  - Parlement, Paris - Bailliage, Prévôté et Vicomté de Paris - Gouvernement, Ile de France - Diocèse, Paris - Archidiaconé, Brie - Doyenné, Lagny

 1790 : District, Meaux - Canton, Lagny - An IX : Arrondissement, Meaux - Lagny

 1926-1982, Arrondissement, Meaux - 1982, Canton, Torcy

 Territoire et administration : Plan d'intendance de 1783 - Plan cadastral par masses de culture de 1806/1807 - Plan cadastral parcellaire de 1825 - Par décret du 28 octobre 1975, création du canton de Torcy auquel est rattachée la commune

 Toponymie : Apud Laonias - Lognes-en-Brye - Ognes-en-Multien - Ognes

 Hameaux et écarts : Lognes - Maison du Garde - Le Mandinet - Passage à niveau - Terrain d'aviation

 

Lognes,%20mairie%20et%20église,%201908    Lognes, mairie vers 1916

Mairie-école et église, vers  1908                                            Mairie, vers 1916

 

La mairie – Ecole a été construite en 1865

 

Lognes,%20H%20de%20V,%20château%20Mandinet,%201990    Lognes,%20mairie,%201999,%20centre%20administratif

      Le nouvel Hôtel de Ville en 1990 : le château du Mandinet et le centre administratif.

 

Le château du Mandinet a été reconstruit à l’identique en 1989.

Il avait  été donné par Charles VII au Dauphin pour y loger des faucons et d’autres oiseaux.

Il a également appartenu à la famille Menier.

Le château devient alors un superbe haras qui accueille l’écurie de course des Menier, ainsi qu’un élevage porcin, jusqu’en 1972.

 

LES MAIRES DE LOGNES

1790

 Antoine MEUNIER

1800

 Jean BIGOT

1810

 Louis DELAMARE

1820

 Jean BIGOT

1830

 Jean Baptiste BEAUQUESNE et Louis DELAMARE

1840 - 1860

 Louis DELAMOTTE

1875 - 1878

 Edouard ANDRE

1878 - 1892

 Edouard CHEVRETIN

1892 - 1896

 Gaston MENIER

1896 - 1899

 Albert MENIER

1899 - 1905

 Emile RICHET

1905 - 1917

 Georges MENIER

1917 - 1938

 Antoine MENIER

1938 - 1940

 Emile FOURNIER (mobilisé)

1940 - 1944

 Louis MANGEOT

1944 - 1965

 Emile FOURNIER

1965 - 1989

 Paul MANGEOT

depuis 1989

 Michel RICART